2 semaines en Afrique du Sud

2 semaines en Afrique du Sud

Découvrez notre road trip de plus de 3 000 km à travers la nation arc en ciel et toutes nos bonnes adresses pour dormir, manger et rentrer émerveillé.

 

Jour 1 : Arrivée à Johannesburg -> Vol transfert jusqu’à Cap Town.

Après avoir récupéré notre voiture à l’aéroport, direction Camp’s Bay où nous avons loué une villa pour 3 jours (Villa on the Bay). Conduire une automatique à gauche, c’est quelque chose.

 

 

Jour 2 : Cap Town – Coucher de soleil à Signal Hill

On se réveille tout en douceur avec une seule idée en tête : aller se tremper les pieds dans l’océan atlantique. Mais l’eau est froide. Hémisphère sud oblige, on est en automne ici quand on est au printemps chez nous. Et puis, n’oublions pas que tout là bas, au loin, c’est bien le pôle sud que l’on voit. Au programme de la journée, découverte de Cap Town, du Waterfront, de Bo Kap et coucher de soleil à Signal Hill. C’est fou comme on s’habitue vite aux vacances. En même temps sans décalage horaire, c’est plus facile.

 

Jour 3 : Table Mountain – Cap de bonne espérance

Aujourd’hui on aura la tête au dessus des nuages et on ira au bout du monde. Pour rigoler, on oubliera d’éteindre les feux pendant la pause déjeuner à Simon’s Town et on tombera en panne. Merci à Bill l’afrikaner, de nous avoir secouru. Du coup, on rate les manchots… Tant pis, on reviendra DEMAIN

 

Jour 4 : Simon’s Town – Stellenbosch – Franschoek

Les manchots de Boulder’s on voulait les voir, et on les a vu. Moi qui croyait que ces petites bêtes ne vivaient que dans des contrées glacées… On embraye ensuite en direction des vignobles. Au passage on découvre des plages magnifiques de sable blancs, mais aussi nos premiers townships. Et on n’arrive pas à y croire.

 

Pause déjeuner à Stellenbosch où on teste un plat local : le bobotie boland. Personnellement, je suis un peu déçue, mais heureusement le gewurtztraminer servi avec me redonne le sourire. Après quelques flâneries au centre, nous voilà reparti direction Franschhoek, le coin des français. Ce soir, on dort dans au cœur d’un vignoble et on teste les vins sud africains au domaine Grand Provence

 

Jour 5 : Franschoek – Swellendam – Mossel Bay

Aujourd’hui, pas de photos, on roule ! On fait des jeux dans la voiture pour passer le temps, on admire le paysage et on fait un détour inutile par Swellendam.  Arrivée tardive à Mossel Bay : après avoir posé nos valises au Huijs te Marquette, on file direction le restaurant King Fisher, où on déguste des sushis en regardant l’océan.

 

Jour 6 : Outsdhoorn – Cango Caves

Après avoir visité une ferme d’autruches, marché sur des œufs et chevauché de la volaille, on se  rend aux Cango Caves : les stalactites et les stalagmites n’ont plus de secrets pour nous. Une bien belle journée !

 

 

Jour 7 : Vol George/Johannesburg – Sabie

On vole, on roule mais nous n’avons toujours pas trouvé de CD à acheter… Cela fait plus de 1500 km qu’on écoute Ray Charles et j’avoue que “Georgia” commence à me sortir par les oreilles. Sur les conseils du Lonely Planet et du guide du Routard, on se rend confiant au Merry Pebbles. Dans un bungalow old school, on trouve des cadavres de blattes. Impossible de passer la nuit ici. Par chance, il reste un lodge de disponible au Lone Creek River Lodge pour le même prix. Ni une, ni deux on plante le camping pour une cabine !

 

Jour 8 : Three Rondavels – Blyde River Canyon – Pilgrim’s rest

On en prend plein les yeux. L’envie de rester ici pour toujours nous effleure l’esprit. Les paysages sont à couper le souffle. Entre cascades, canyon, massif rocheux, falaises et ancien village de chercheurs d’or, on se régale.

 

 

Jour 9 : Kruger Park

Piti, Piti, Piti ! On est prêt à investir la savane et à débusquer les zanimos sauvages. Rho des antilopes !!! Là, là des zèbres !!! Ça serait pas des girafes??? Arf punaise un éléphant !!!!!!!!!!!!!!! Le soir, on grignote de la viande séchée et on dort paisiblement au Berg-en-Dal.

 

Jour 10 : Kruger Park

Ce matin, on se lève tôt pour cause de morning walk. A 9h du matin, on n’aura vu que 2 éléphants et 3 babouins au loin… On est un peu déçu. Après une petite sieste réparatrice, on retourne traquer de la bestiole. On épingle sur notre tableau de chasse : rhinocéros, buffle et phacochère.

Bilan du Kruger Park : que des brouteurs, pas un seul fauve… Tant pis. Ça nous fera une bonne excuse pour revenir une prochaine fois ou sinon il reste toujours l’option Thoiry.

Jour 11 : Kruger Park – St Lucia

Aujourd’hui, 700 km nous attendent. On va longer le Swaziland en direction de la partie la plus tropicale de l’Afrique du Sud, proche de la frontière du Mozambique. Pour la fin de séjour, nous avons prévu du soleil, du farniente et de la volupté. C’est au Kingfisher Lodge que nous l’avons trouvé. Cerise sur le gâteau, les propriétaires parlent français.

 

Jour 12 : St Lucia Lake Wetlands

Petite balade en bateau sur le lac : oh le gros hippo, oh le beau croco ! En passant, je tombe dans un piège à touristes avec option tour de passe passe de carte bleue… Bilan : une procédure d’opposition et plus de moyen de paiement jusqu’à la fin du séjour. Heureusement je dispose d’une autre carte de crédit et d’amis.

 

Jour 13 : Cap Vidal

On s’éclate à la plage au sens propre comme au sens figuré ! L’océan est déchainé. La plage est à nous. On est seuls au monde. Le paradis sur terre, je crois que nous l’avons trouvé.

 

 

Jour 14 : St Lucia – Durban

Aujourd’hui on se rend à la grande ville. La tension monte d’un cran. Barbelés, résidences sécurisées et recommandations en tout genre. On nous préconise d’être prudent et de rester dans les zones sûres pour les blancs. Ambiance… Du coup,  nous décidons de dormir dans les beaux quartiers au Ridgeview Lodge. On passe la soirée sur le front de mer qu’on a rejoint en taxi (sécurité oblige) avant de rejoindre uShaka pour le dîner. On passe un moment sympa chez Moyo, un restaurant concept africain où les plats sont délicieux et l’animation assurée, mais on se sent quand même un peu parqué dans ce grand centre commercial… Bof, bof quoi.

 

Jour 15 : Vol Durban / Johannesburg – Retour en France

Départ prévu à 18h pour la France, on s’envole donc de Durban à midi pour avoir un peu de temps pour faire du shopping à l’aéroport mais aussi pour se faire masser ! Avant d’entamer 12h de vol, rien de tel que les pierres chaudes pour se détendre et se relaxer. Si vous voulez mon avis, tous les aéroports devrait avoir un institut de beauté.

 

> Pour préparer son voyage :