1 semaine à Paris

1 semaine à Paris


J’aime Paris.

J’aime ses lumières, ses monuments, ses ponts.

J’aime le bruit, le mouvement, la foule.

J’aime ses commerces, ses théâtres, ses musées.

J’aime cette impression qu’ici tout est possible.

J’aime l’illusion d’être au cœur de l’action.

 

Où dormir  ?

  • Au Sacré Coeur : vous rêviez de dormir en plein cœur de Montmartre et si possible dans un bâtiment avec du cachet ? Voilà votre rêve réalisé. Peu de gens le savent, mais il est possible de passer une nuit au sein de la basilique. Au programme : échange, partage et adoration. Une expérience unique à vivre, même si on n’est pas pratiquant.

Où manger ?

Pour bruncher, j’aime aller…

  • A la Bellevilloise : à l’ombre des oliviers centenaires, régalez-vous d’œufs brouillés, fromage, saucisses, salades, pancakes, viennoiserie… à volonté. Idéal pour un réveil en douceur, le tout sur un petit air de jazz
  • Au Comptoir Général : cabinet de sorcellerie, petit jardin sur cour, grande verrière et capucin menaçant à la réception, ce bric à brac, de bric et de broc devrait vous enchanter. Au menu de leur brunch dominical, vous trouverez des crêpes milles trous, du poulet yassa, du jus de mangue… A déguster bien calé dans un douillet fauteuil.

Quand j’ai envie…

  • d’une tarte au citron, je me rends au Loir dans la théière,
  • un cupcake a l’Oreo, je file chez Berko,
  • de macarons chocolat-passion, je vais chez Pierre Hermé,
  • d’un chou à la crème Caramel au beurre salé, je fonce chez Popelini,
  • de n’importe quoi, que je puisse déguster les yeux fermés, je fais confiance à Laurent Duchêne.

Pour déjeuner, j’aime faire une pause aux grandes tables, restaurant éphémère posé sur l’île Seguin. Outre le cadre singulier, la carte vaut elle aussi le détour. Chaque jour, le chef vous propose 3 entrées, 3 plats, 3 desserts concoctés avec des produits de saison. Pour ceux qui auraient la flemme d’aller jusqu’à Boulogne, sachez qu’on trouve aussi les grandes tables au 104.

Pour le dîner, j’aime varier les plaisirs en allant manger des cuisines d’ailleurs…

  • chez Shu, restaurant japonais où le voyage débute dès la porte d’entrée,
  • chez Liza où la cuisine libanaise est réinventée

… mais aussi des cuisines d’ici :

  • Au Verre volé : bistrot-caviste, où les plats sont aussi simples qu’ils sont bons et la carte des vins infinie.
  • Au plomb du cantal : pour son kir pomme châtaigne, son aligot et sa pièce de boeuf gargantuesque.

Où sortir ?

Faîtes-vous une toile aux MK2 Quai de seine / Quai de Loire, 2 cinémas postés de part et d’autre du Canal de l’Ourcq. Si votre film se joue en face, no problemo, il vous suffit de prendre “le zéro de conduite”, un petit bateau qui vous emmènera sur l’autre rive.

Pour boire un verre, rendez-vous :

  • à la Lucha libre : on y vient pour boire de la sangria, admirer l’improbable collection de masques de catcheur mexicain et faire un combat de sumo.
  • à la Candelaria : poussez la porte du fond, oui oui celle qui ressemble à celle d’un placard et voilà, vous y êtes : au temple du cocktail.
  • à L’international : une bonne bière, un bon concert, what else ?
  • au Dernier bar avant la fin du monde aka le paradis des geek. Ici même les pissotières sont des jeux vidéo.
  • au Rosa Bonheur : cette guinguette au cœur des Buttes Chaumont, est l’endroit rêvé pour prendre l’apéro : il faut donc arriver tôt (17/18h). A partir de 22h, on se met à danser. Ne ratez pas le coche, car à minuit, c’est fini.

Pour prolonger la soirée, moultes endroits il y a même sur Paris, même si certains  murmurent que la nuit se meurt. Mes endroits préférés restent le Nouveau Casino, la Villette enchantée, la Rotonde, la Favela Chic… En un mot le Nord-Est de Paris, où l’on trouve les ambiances les plus ouvertes, mélangées et conviviales de la capitale.

Que faire ?

  • Pour visiter Paris, commencez par le Free Tour. Cela vous permettra en 2h et demi de voir les principaux monuments de la ville. Pour découvrir Paris autrement, faites une balade avec un bénévole de l’association Parisien d’un jour. Il vous montrera un arrondissement qu’il connait bien, hors des centres touristiques. Autre option, visiter Paris en participant à un jeu de piste.
  • Allez voir une expo gratuite a l’Hôtel de Ville. Ils en proposent toute l’année de très bonne qualité ce qui explique pourquoi elles sont souvent prises d’assaut. Si vous voulez éviter de faire la queue, privilégiez les visites en semaine.
  • Faîtes vous masser au Spa des élèves. Ayurvédique, thaï, shiatsu, suédois, réflexologie plantaire… ce centre de formation, propose une large palette de soins à des prix tout doux (30€).
  • Profitez de jolis points de vue de Paris comme celle du parc de Belleville ou du toit des Galeries Lafayette qui sont moins connus et surtout gratuits.
  • Participez à des activités insolites comme visiter Rungis, le plus grand marché de produits frais du monde, assistez à une course hippique à l’hippodrome de Vincennes ou découvrir le musée des arts forains avec tours de manège en prime.