Joyeux anniversaire à Jaisalmer

7 janvier :

Je me réveille avec un coup de soleil juste sur le bas du visage. Je suis bicolore. Et pour couronner le tout je pèle. Mais même en mode vanille fraise, je reste une star ici. On me dit que je ressemble à un mannequin. On nous dit que nous sommes les sosies de Brad Pitt et Shakira. L’inde c’est vraiment bon pour l’estime de soi.

Dans la rue, on nous propose le kamasutra illustré en français. On nous le montre sous le manteau comme un magazine porno. C’est effectivement olé olé. Je décline leur offre en leur expliquant que je ne suis pas assez souple pour toutes ses choses là.

Après 2 échecs consécutifs les jours précédents, nous arrivons enfin à visiter le Jain Temple. Ça valait le coup d’attendre. Le temple est magnifique avec toutes ses sculptures finement ciselées. Minute culture : qu’est-ce que le jainisme ? Hé bien c’est une des dizaines de religions que l‘on trouve en inde. Non violents, les jaïns refusent les armes et ne mangent aucun animal. Ils suivent 5 règles règles majeures : ne tuer aucun être vivant, ne pas voler, se détacher des biens matériels, être chaste, ne pas manger de nuit. Bref des chics types quoi, qu’on reconnait facilement vu qu’ils portent souvent un foulard sur la bouche pour éviter de gober un insecte par inadvertance.

Cette visite matinale nous suffit pour la journée. On commence un peu à saturer des temples, forts, palaces et autres haveli : cet après-midi on va glander. Ce qui est bon quand on a le temps, c’est qu’on peut décider de le prendre.

Le programme de cet après-midi sera donc farniente sur la terrasse du Jaisal Italy avec vue sur la citadelle et ABBA en fond sonore. Comme nous arriverons tard à Jodhpur ce soir, on décide de fêter l’anniversaire de Florent ici. J’ai ramené des bougies magiques, celles qui se rallument toutes seules. (hihihi). Florent a le droit à une pizza d’anniversaire, un gâteau kitsch d’anniversaire, et même un vrai expresso d’anniversaire. JOYEUX 31eme ANNEE.

On passe ensuite à la Poste pour acheter des timbres mais aussi pour demander le prix pour envoyer un colis. Le bureau est austère et le personnel à l’image du lieu. On accomplie notre 1ère mission sans souci, la 2eme moins. On ne comprend rien à leurs explications : l’inde où comment rendre quelque chose de simple, compliqué… Bref, vous n’êtes pas prêts d’avoir des cadeaux de nous les amis. Désolée !

Face au fort, une petite fille équilibriste évolue sur son fil avec fluidité. Elle est là tous les jours. Elle doit avoir dans les 6/7 ans tout au plus. C’est beau, mais c’est triste.

Il est temps de se rendre à la gare. Nous avons un train à 17h pour Jodphur, la ville bleue, notre dernière étape dans le Nord.