Sur les traces de Poulidor

15 janvier : 

Les jours passent et se ressemblent. Comme chaque matin nous prenons notre petit déjeuner face à la mer. Ce matin, on profite du spectacle des pêcheurs qui rangent leur filet.

Nous louons 2 vélos aujourd’hui, l’idée étant de faire une balade sur la plage. Le vent dans le dos, le sable à perte de vue, l’excitation du début, nous progressons rapidement jusqu’au bout de la plage. A 13h, il fait trop chaud. On décide de s’arrêter pour manger un bout et faire une petite sieste bien à l’ombre sur nos transats. Il est déjà 16h, l’heure de repartir. Sauf que l’on a maintenant le vent en face, qu’on est tout ramollit et que la selle est vachement dure en fait. On multiplie les breaks, on envisage la possibilité de marcher à côté, voir même de les abandonner. Mais finalement nous tenons bon et arrivons au bout. On aura fait plus de 30km de vélo aujourd’hui. C’était un peu notre Tour de France à nous.

Pour se féliciter de tant d’efforts et pour notre dernière soirée, on fait péter les cocktails et les langoustes. A 10€ le tout, on ne va pas se faire prier.