Une journée au musée

Une journée au musée

27 janvier : 

Dernière journée indienne : qu’allons-nous bien pouvoir faire ? Sachant qu’il est dimanche et que Chennai est loin d’être la ville la plus trépidante d’inde. Nous décidons d’aller au musée. On n’en a pas fait beaucoup depuis notre arrivée et puis les musées c’est climatisé non ? Direction le Governement Museum, recommandé par le Lonely Planet .

Pour 250 rupees, nous avons le droit de visiter 5 buildings ah non 3 car 2 sont fermés pour rénovation et dans le 3eme seulement 50% de la collection est visible. Les surveillants nous expliquent que c’est parce que les bâtiments sont en mauvais état et qu’il serait trop dangereux de les ouvrir au public. Mais pas question de réduire le prix pour autant. Pas folle la guêpe.

Dans les 50% restant, on trouve des collections archéologiques, zoologiques, botaniques, des bronzes, des médailles et de l’art contemporain (en fait c’est de l’artisanat, ils ont confondus mais ne leur dites pas).

La visite est très longue, on se dit que finalement ce n’est pas plus mal qu’elle ait été amputée de moitié. Le musée est décati ce qu’il lui confère un charme désuet. Tout est recouvert de poussières. Tout à l’air d’avoir été laissé tel quel depuis sa création. Des grenouilles flottent dans du formol. Des oiseaux empaillés nous observent de leur oeil vitreux. Le vieux parquet en bois grince sous nos pas et les ventilateurs tournent à fond. On a l’impression d’avoir fait un bond dans le passé.

Nous repartons du musée avec un drôle de sentiment. Mi-figue, mi-raisin et en même temps assez contents car jamais plus je pense nous ne reverrons un tel musée.