Dive, eat, sleep

Dive, eat, sleep

21 mars :

C’est parti pour 3 jours / 2 nuits de plongée : nous embarquons sur le “Flying Manta”, le speed boat qui nous emmène au bateau. Celui-ci reste en permanence dans les îles qui se trouvent à environ 1 heure et demi de Khao Lak.

Le bateau est super. Il y a un grand espace pour se détendre en haut du bateau avec transats, hammac, tapis. Un coin dining room, où on peut en permanence manger. Un salon climatisé pour mater des films. Quant aux chambres, elles sont grands luxes avec lit double et air conditionné. On est pas mal.

Le slogan du club c’est “Dive, Eat et Sleep” et globalement c’est ce qu’on fait. Chaque jour sont prévues entre 3 et 4 plongées. On ne se consacre qu’à ça, tout tourne autour de ça. Le matériel est préparé pour nous, on nous habille, nous aide même à mettre nos palmes.

L’ambiance est « fun », on plonge tous, on est trop cool. Big Up. Mouais… Lors de notre 1ere plongée, c’était si cool, qu’ils ont mal fixé la bouteille de Xavier. Heureusement Nelli sa compagne l’a aidé à la remettre correctement. Notre dive master n’a rien vu. Mise à part cet incident, la plongée est vraiment belle et poissonneuse. On en prend plein les yeux. Mais j’en ressors tout de même un peu perturbée par ce qui s’est passé.

2ème belle plongée aussi : nous voyons des poissons clowns, des anémones, un serpent de mer, des bancs de poissons jaunes, gris, bleu et passons à travers un courant d’eau glacée. C’est le monde de Némo.

3ème plongée : nous passons notre tour. Ca me suffit, je préfère aller faire du snorkelling maintenant jusqu’à la plage en face. Le sable ressemble à de la farine, l’eau est chaude et turquoise. Il n’y a rien à dire : c’est tout simplement splendide ici.