La mosquée de xi'an

La mosquée de xi’an

22 avril : 

Il nous semblait que le concept du bus de nuit, c’était de rouler la nuit. Apparemment pas en Chine.

A minuit, on s’arrête sur un genre de parking. Naifs, nous pensons qu’il ne s’agit de la traditonnelle pause pipi. On fait vite puis on remonte dans le bus. 2h plus tard, le bus n’a toujours pas redemarré. Mais qu’est ce qu’il se passe ? Ben c’est tout simple, le chauffeur est parti dormir et ne reviendra que vers 5h du matin.

On remarque que certains usagers, ont deserté le bus eux aussi. Des habitués sûrement J’en profite pour occuper les sièges qu’ils ont laissé libres pour m’allonger. A la manière d’un chat, je contorsionne mon corps et réussi dans une position improbable à trouver le sommeil. Mon avenir dans un cirque est assuré.

Nous arrivons finalement à Xi’an vers 9h. Heureusement pour nous notre auberge de jeunesse se trouve à 2 pas de la station de bus et notre chambre est disponible tout de suite. C’est pas tout ça mais si on allait enfin faire dodo ?

Après quelques heures de sommeil, nous filons visiter la mosquée de Xi’an. On nous l’a fortement recommandé. Et c’est vrai qu’elle est particulièrement étonnante car elle ne ressemble pas à une mosquée mais à un temple chinois.

Ca nous fait le même effet que si on visitait Notre Dame et qu’on nous disait qu’il s’agit de la grande Mosquée de Paris. Vous voyez le concept ? C’est un peu bizarre mais ça nous laisse aussi songeur. Et si finalement la solution pour mettre tout le monde d’accord, ce ne serait pas de mélanger les genres ?