Farniente

Farniente

25 mai : 

Ouvre la fenêtre et regarde ! Perché sur notre colline à l’écart de Labuan Bajo, nous avons une vue exceptionnelle de notre bungalow sur la baie et les iles qui l’entoure.

Je sais pas vous les mecs, mais moi je file me baigner. Enfin filer c’est un grand mot, le corps entièrement courbaturé, je me fais doubler par des octogénaires et des escargots.

On bulle sur nos transats. Thibaut fait du canoé. On fait trempette. Et moi je lis un vieux magazine que j’ai trouvé. Bref, c’est re les vacances !!!

D’ailleurs, au moment où je vous parle, les garçons sont entrain de mettre en place une stratégie pour me convaincre de rester plus longtemps ici. Et moi je suis tout à fait disposée à me laisser convaincre.