L'allée des baobabs

L’allée des baobabs

23 juin :

Réveil à 5h du mat, même pas mal. Après 10 jours à ce régime là, on commence à s’habituer. Mais nan. Je déconne. On en a vraiment ras le bol !!! Et on a toujours la même tête le matin. Celle de quelqu’un qui s’est pris un train.

Pas mal de route nous attend aujourd’hui pour rejoindre Morondava. Notre ultime étape. En chemin, nous feront plusieurs stop. Pour voir le plus gros baobab de la région (dont j’ai oublié le diamètre), les baobabs amoureux (et ceux divorcés), et l’allée des baobabs au coucher du soleil. Sublime.

Pendant que l’on regarde le soleil décliner, des gamines décident de me faire des tresses. Les miennes selon elles sont ratées. Bien trop grosses, pas du tout belles. “Allez-y” me dis-je en ricanant. Avec mes cheveux lisses, vous allez déchanter. Effectivement, elles jetent très vite l’éponge. En m’expliquant qu’avec des cheveux comme ça, on ne peut vraiment rien faire…