Effervescence

Effervescence

26 juin : 

La fièvre est tombée mais ce n’est toujours pas la grande forme. J’arrive un peu à manger. Essentiellement du riz blanc. Je somnole. Quand, je me réveille, je lis un peu. Et puis souvent je file aux toilettes…

Pendant ce temps là, dans la ville (comme dans mon ventre), c’est l’effervescence. Nous sommes le jour de la fête nationale. Une grosse soirée est d’ailleurs organisée dans notre hôtel avec orchestre et tout le toutim.

Mais ça ne serait pas Daddy DJ que j’entends là ? Et les chapeaux pointus disposés sur la table, ils vont en faire quoi ? Merde alors. C’est tout moi ça. Tomber malade quand il ne faut pas !!!