Chasse au trésor

Chasse au trésor

11 juillet : 

Nous quittons Madagascar avec un pincement au coeur… Même si on est bien contents de nous envoler pour la Tanzanie où les conditions de voyage seront moins dures. Ce mois aura vraiment été fort de café.

Nous arrivons de nuit à Dar es Salaam. Ce soir, on dort chez Sarah via airbnb. “Ismael, le taxi vous attendra à l’arrivée”. Sauf qu’il n’est pas là… C’est vrai qu’on est sortis les derniers après une attente interminable à l’immigration, mais quand même, il aurait pu nous attendre. C’est d’autant plus ballot qu’on a noté partiellement l’adresse de Sarah et que nous n’avons pas son numéro de téléphone.

Nous voilà embarqués contre notre gré dans une véritable chasse au trésor de nuit dans un nouveau pays. Et ce coup-ci franchement c’est loin d’être gagné. Pourtant, on se débrouille pas trop mal jusqu’à la station service. Sarah nous a écrit qu’il faut prendre à droite pourtant sa rue est à gauche. Elle a du se tromper mais du coup ça nous met le doute pour la suite. Nous n’avons pas de numéro juste un nom et une indication : “notre maison est jaune avec un portail en noix de coco…”

Plusieurs maisons ont un portail en bois et de nuit avec la lumière, elles ont toutes l’air jaunes derrière leur gros mur de protection. Dans ce quartier résidentiel huppé, ce sont plus des forteresses que des habitations. Après avoir tourné et retourné, on décide de demander aux voisins, en sonnant au portail d’une maison. Coup de chance c’est la maison de Sarah !!!

Sauf qu’elle n’est pas là. Et que le gardien n’est pas au courant de notre arrivée… Mais bordel c’est quoi ce binz ??? En fait, Sarah s’est trompée de jour. Elle était persuadée que nous arrivions le lendemain. Nous sommes ces 1ers invités. Elle n’est pas encore rôdée et vraiment désolée. Ceci explique cela et tout est bien qui finit bien.