Impossible mais vrai

Impossible mais vrai

19 juillet : 

La veille au soir, nous avons eu un grand débat; Est-il vraiment utile de se lever aux aurores pour faire un early safari ? Je veux dire on a vu déjà beaucoup d’animaux. Et franchement je ne vois pas comment ça pourrait être mieux ! Florent trouve les arguments pour me motiver. En règle général, c’est de me dire “Si tu veux rester pas de problème, moi j’y vais”.

Le réveil est dur. Et je doute toujours ! C’est d’ailleurs sûrement pour ça, que cette matinée a été incroyable. Un véritable festival.

Alors que le soleil est entrain de se lever, que les montgolfières flottent dans le ciel, nous tombons sur 3 guépards entrain de chasser. Ils avancent tapis dans les hautes herbes de la savane. Leur stratégie ? Arriver le plus proche possible des gazelles qui sont entrain de brouter gentillement. Leur rapidité fera la suite. A 120km/h, ça va très vite. Chacun court après une proie. 2 ratent, le 3ème réussit. Les autres le rejoignent pour se partager le petit déjeuner. Bon appétit !

On reprend notre route un peu sonnés. Impossible de faire mieux que ça…

Hé ben si ! Voilà que l’on croise le chemin d’une meute de 12 lionnes. Elles marchent lentement sur la piste en nous jetant des regards du genre “Tenez vous à carreau”. Promis. Que font-elles ici ? Elles chassent. Comme elles sont moins rapides que les guépards, elles utilisent une autre stratégie, celle de l’encerclage. Petit à petit, chacune prend sa place. L’objectif étant de rabattre les gazelles vers une lionne plutôt que de se jeter dessus. La 1ère donne l’assaut. On est fébrile. On y croit. Mais ça rate. Dommage…

Baba, sans voix, on a un peu de mal à réaliser ce qui vient de se passer. Impossible de faire mieux après ça. A moins peut être, de croiser la route de lionceaux. Il suffisait de demander ! Place à la séquence émotion avec la lionne et ses petits. Ils jouent, nous regardent de leurs yeux curieux et ronds. Je craque, c’est vraiment trop mignonnnnnnnnnnn

Fou de joie, on ricane bêtement. Y’aura-t-il une autre surprise, un autre rebondissement ? Le meilleur est-il à venir ? Hé bien oui car aujourd’hui mes amis c’est le 1er jour de la saison des amours lionesque. Incroyable mais vrai, on a le cul bordé de nouilles !!!

Madame Lion dort. Monsieur Lion lui se lèche la crinière. Elle se réveille. Roule sur le ventre. C’est le GO. Monsieur lui monte alors sur le dos. Ca ondule silencieusement du bassin. Tendrement, le roi des animaux, lèche la tete de sa compgane. Elle, par contre, semble être moyennement dedans. Il commence à pousser des cris. Il commence à lui mordre la tête… Ca s’accélère et ça se finit sur un énorme rugissement. Madame roule lascivement sur son dos, les pattes légèrement tendues. L’air satisfaite. Puis s’endort. Quant à Monsieur ? Pas mieux, il s’écroule littéralement. En même temps, ils ne leur restent que 15 minutes avant le prochain round, qu’ils repeteront pendant 3 jours, 50 fois en moyenne… Quelle santé !!!