Quand il faut y aller...

Quand il faut y aller…

2 août :

C’est notre dernier jour à Zanzibar et malheureusement, il pleut. Dommage, on aurait bien profiter de la plage encore un peu. Au lieu de ça, on passera notre journée à faire de l’administratif. En même temps, on ferait bien de se bouger : demain soir, nous serons à Rio et nous n’avons encore rien réservé…

Un petit massage avant de partir pour la forme, une bise à toute la fine équipe de Terre d’aventures, nos sympathiques compagnons de vacances et on file à Zanzibar, la capitale où on passera notre dernière soirée. Qui sera longue, très longue car notre vol ne décolle qu’à 4 heures du matin.

Heureusement nous pouvons profiter de la chambre de Martine pour nous rafraichir et nous reposer. Mais avant, nous prolongerons la soirée au maximum entre shopping, tour sur la place du marché et un dernier diner d’aurevoir et non d’adieu ! Encore une fois, la séparation est difficile même si l’on sait qu’on se revoit dans 6 mois. Ce voyage a beau en valoir la chandelle, ce n’est pas toujours évident d’être loin de ceux qu’on aime.