Sao Paulo

Sao Paulo

20 août :

Nous partons ce soir pour Campo Grande. Mais avant nous avons une journée à tuer. Tant mieux, ça va nous permettre de connaitre une peu mieux la ville.

Direction la Sé c’est à dire la cathédrale de la ville avant d’aller admirer la vue de Sao Paulo du haut de l’edificio Banespa. L’accès est gratuit mais pour monter, il faut avoir sa pièce d’identité. Je l’ai, mais Florent pas. J’irai donc toute seule cette fois. Et à vous je peux l’avouer, après 8 mois collé / serré, ça me fait un peu bizarre qu’on soit séparé.

C’est l’heure du déjeuner, soit l’heure d’aller au marché. Le mercado municipal est un superbe edifice, avec des étales comme on les aime. Fruits, fromage, vin et charcuterie, il n’y a que du beau produits et aussi… des testicules de porc ??? Mais la vraie spécialité ici c’est le sandwich à la mortadelle. Ou la mortadelle au sandwich. C’est papa qui serait content ! On finira le déjeuner par une salade de fruits frais. C’est au Brésil sans conteste qu’on aura mangé les meilleurs.

Après ce déjeuner léger, une envie de siester nous prend. Le parc le plus près est le parque de la luz à coté de la pinoteca et de l’estacao de la luz. Pour y aller, on traverse différents quartiers. Et on arrive toujours à la même conclusion, sao paulo ce n’est pas très joli.

Chacun son banc et Dieu pour tous, on se laisse dériver, quand soudain une policière vient nous agiter. Il est formellement interdit de s’allonger ! Dormir assis, par contre, c’est permis. Au bout de 8 mois de voyage de toute façon, moi je peux dormir dans n’importe quelle position.