Rio da Prata & le Lagoa Misteriosa

Rio da Prata & le Lagoa Misteriosa

28 août :

1er vrai jour de beau temps à Bonito et comme on a prévu le coup c’est le jour où on a programmé la plongée dans le lac mystérieux et le snorkeling dans la rivière “Rio Da Prata”.

Il faut savoir qu’à Bonito, c’est très difficile (voir impossible) d’être spontané. Tout doit être planifié à l’avance via une agence qui n’en porte que le nom vu qu’elles proposent toutes les mêmes excursions, au même tarif et qu’au final, leur prestation se limite à du transport. Le Lonely Planet encensait ce système, nous franchement on trouve ça vraiment très lourd.

Après ce bref aparté sur Bonito, revenons à nos moutons, c’est à dire au Lagoa Misteriosa. Une fois encore, dans cette plongée il n’y a pas grand chose à voir en terme de poissons. D’ailleurs le lac est minuscule mais la visibilité par contre… Mazette ! On y voit à 60m. Pour les novices, ça veut dire grosso modo que l’on voit aussi bien dehors que dans l’eau. D’ailleurs en levant la tête on discerne parfaitement la végétation. Quant aux snorkelers au dessous de nous, ils ont l’air de voler. L’expérience est incroyable d’autant plus que cette fois l’eau est à 24°. Bonheur !

Nous filons ensuite snorkeler dans la rivière “Rio Da Prata”, qu’on compare à un aquarium naturel. A peine la tête dans l’eau et nous voilà plongés dans un univers aquatique exubérant peuplés de milliers de daurades, pacou et autres poissons, dont j’ai oublié le nom. L’eau est comme toujours ici, translucide. Nous nageons dans le sens du courant, du coup on n’a même pas besoin de faire des efforts. Parfois il y a même quelques rapides pour les sensations fortes et aussi des geysers sous marins, là où l’eau souterraine rejoint l’eau de la rivière. Magique ? C’est vous qui l’avez-dit !