L'enfer c'est les autres

L’enfer c’est les autres

29 août :

Un long trajet nous attend aujourd’hui et demain. Bus de jour, bus de nuit, on se fait la totale pour rejoindre Puerto de Iguaçu en Argentine. Nous changerons en tout et pour tout 7 fois de bus. A début ça va, on le prend plutôt bien. A 4h30 du matin moins. D’autant plus qu’on est entourés d’un groupe de redneck qui passeront leur nuit à cracher leur poumons dans la nuque, à nous donner des coups en se levant et à nous mettre puis nous reprendre des couvertures…

WTF ??? Sartre disait que “l’enfer c’est les autres” et il avait pas tort.