Cordero Patagonico

Cordero Patagonico

10 septembre :

Aujourd’hui c’est l’hiver. Il a neigé toute la nuit. Au réveil, un large manteau à recouvert le paysage et les enfants font des bonhommes. Que c’est beau ! Du coup, aujourd’hui c’est relâche, on reste bien au chaud à siroter du thé, à lire, revasser et regarder le coucher de soleil sur le lac argentino tellement beau que ça me donne envie de chanter Caruso.

Notre seule sortie sera pour aller chez Don Pichon déguster un agneau de patagonie (cordero de patagonia) accompagné de son chimichurry, sauce à base d’ail, d’huile, d’herbes et arrosé d’un bon malbec des familles. Comme d’habitude nous ne commanderons qu’une assiette pour 2, les quantités ici étant gargantuesques. Surement une habitude héritée de leurs ancêtres italiens en plus de leur che à tout va qui fait que souvent on ne les comprend pas.