Puerto Madryn

Puerto Madryn

13 septembre : 

L’arrivée à Puerto Madryn n’est pas brillante. Après 24h de bus, on fait peur à voir. Vite donnez-nous une douche, vite donnez-nous un lit !

A peine remis et une glace plus tard, c’est le moment de faire le tour des agences et des loueurs de voitures. Nous voudrions découvrir la péninsule de Valdes demain et pourquoi pas voir les baleines. L’idée de le faire en indépendant nous tente bien comme toujours, mais on trouve une offre très intéressante chez Alora Viaggio à 700 pesos avec la sortie en bateau pour voir les baleines compris.

Ca a l’air un peu trop beau pour être vrai sans compter que la vendeuse est bien trop mielleuse pour être honnête. Et pourtant, on signe quand même. Pourquoi ? Allez savoir : la fatigue sûrement.