1 mois en Thaïlande

Découvrez nos bonnes et mauvaises adresses en thaïlande

A. Bangkok :  

  • Le Hi Mid Bangkok (1300 baths – chambre double avec sdb et air co) est situé dans un quartier qui n’est pas encore très touristique à 2 pas du Skytrain et ça c’est bien parce que du coup on ne vous propose pas toutes les 5 minutes des massages ou un taxi. Revers de la médaille, il n’y a pas beaucoup d’endroits pour sortir/diner aux alentours. Mise à part le Saxophone, où on a préféré la musique à la nourriture.
  • Pour boire un cocktail particulièrement bon avec une vue à couper le souffle, allez au Vertigo Bar. Entrée interdite aux tongs et aux shorts. Heureusement pour vous (et pour nous), ils possèdent une armoire pleines de chaussures et de pantalons qu’ils pourront vous prêter.
  • Ce n’est pas parce qu’on est en Thaïlande qu’on a tout le temps envie de manger des Pad Thaï. Nous on a testé Le Petit Zinc, resto frenchie, très très sympa.
  • Au Suk 11, ils ne sont pas très sympas, mais les prix sont petits (900 baths – chambre double avec sdb et air co), la déco agréable et les chambres grandes.
  • Hotel Atlanta, un hôtel avec piscine pas hors de prix, ça s’étudie ! On aura aimé son style 50’s, beaucoup moins les chambres  (1050 baths – chambre double avec sdb et air co) et les panneaux DEFENSE et INTERDITS affichés un peu partout sur les murs…

C. Trat : 

  • Ambiance garantie chez Jane’s Place où nous n’aurons passé qu’une seule nuit. Les tarifs sont doux, mais les sdb partagées. On aura bien aimé son Tom Yam et ses Chok Dee. Jane est un vrai cartoon qui n’hésitera pas à faire un peu de gringue à votre homme. Mais s’il n’est pas branché vieux lady boy, vous n’avez rien à craindre mesdemoiselles.

D. Koh Kut : 

  • Le Analay Hotel est un joli complexe dirigé par un propriétaire despotique et un peu zinzin. Bref, on a aimé l’endroit, mais nous ne sommes pas resté à cause du management.
  • Le Sand and Sea se trouve dans un endroit paradisiaque, perdu dans la nature avec une ambiance familiale et des chiens qui vous font la fête en arrivant. Par contre niveau confort, bof bof ! Les matelas sont durs, le petit déjeuner pauvre, les toilettes marchent 1 fois sur 2 et il arrive parfois qu’un rat traverse votre bungalow. C’est ça aussi la vie sauvage.

E. Korat : 

  • V one est un hôtel qui se veut design avec une piscine. Mais en vrai, nous avons trouvé le lieu impersonnel. A refaire, on recommanderait plutôt de dormir à Phimai, une chouette ville à dimension humaine.

G. Ubon Ratchathani

  • Le Sri Isan Hotel ne nous a pas laissé de grand souvenir non plus. C’était juste un hôtel correct mais pas dingue dans une ville correcte mais pas dingue.

H. Khong Jiam : 

  • Nous avons passé 2 nuits au “Ban Pak Mong Hon”, le prix était correct mais le staff las. On aura préféré le Tohsang KhongJiam Resort & Spa, où vous pourrez par grande chaleur, profiter de la piscine avec vue sur le Mekong et le Laos voisin.

I. Khao Lak

  • Seafood Family House, nous y avons passé une nuit car le Fasai Hôtel était complet. Grande chambre sans air co, il y avait juste un ventilateur un peu trop loin du lit. Les nuits sont tranquilles, jusqu’à ce que les grenouilles de la mare d’à côté se mettent toutes à croasser. Infernal !
  • Fasai Hotel a de belles chambres et un personnel très sympathique. Le petit déjeuner est bon et l’air co salvateur quand dehors il fait chaud et humide.

J. Similians island

  • Le Manta Queen 3 de Khaolak Scuba Adventures est un bateau vraiment confortable. On a apprécié buller sur les transats, le petit dej, dej et diner, les chambres climatisées avec sdb partagée mais un peu moins l’ambiance forçats de la plongée : à raison de 4 immersions par jour, il faut avoir la santé !

K. Khao Sok National Park

  • Mauvaise pioche avec le Khao Sok River Canoe. Nous pensions vivre pendant 3 jours / 2 nuits, une aventure 100% jungle, alors qu’en fait le programme avait été élaboré pour des touristes en goguette. A refaire, on se débrouillerait tous seuls.
  • Nous pensions dormir dans une vraie cabane en plein coeur de la nature, en fait le Tree House ne se trouve même pas dans le parc. C’est sûr que c’est confortable, mais en terme d’authenticité, on repassera.
  • Au “Plaen Rai Raft House” l’hébergement est vraiment sommaire. Douche partagée, cahute sans électricité qu’on ne peut pas fermer et ouverte aux 4 vents… Pourtant, nous y serions bien restés plus longtemps car le cadre vraiment est magnifique. Cerise sur le gâteau, il vous prête gratuitement des canoës : idéal pour explorer le lac.
> Pour en savoir plus :