Pucara de Tilcara

Pucara de Tilcara

30 septembre : réveil matin 9h, je me réveille comme une fleur, prête à découvrir tous les recoins de Tilcara, un village en mode Far West. Il fait chaud, il fait sec, nous sommes entourés de cactus et la poussière se soulève dans les rues. 

1ère étape : Pucara de Tilcara. Cette forteresse construite par les indiens de la tribu des Tilcaras entre 900 et 1000 ans est un must pour les amateurs d’archéologie précolombienne. Elle se situe sur un sommet stratégique de la quebrada sur une colline de 60 mètres. Du village, c’est facile d’y accéder à pieds. Nous sommes presque seuls sur le site et en plus la visite est gratuite : bref, on aime 🙂

2ème étape : visite de la ville. On en fera assez vite le tour entre le marché, l’église et la grande place. On constate ceci dit que derrière ses abords de western, en vrai, la ville se BOBO-ise : tourisme oblige. Magasins sympas, jolies terrasses et restaurants un peu posh : on se croirait presque sur le Canal St Martin. Comment ça, j’exagère ? 

A notre retour à notre hôtel, nous échangeons quelques messages avec Laurine et Dorian histoire de prendre des nouvelles et de s’échanger des bons plans.

Viendez les amis à Tilcara, c’est super ! Comment ça vous y étiez déjà ? Et pas plus tard qu’aujourd’hui ? Incroyable, nous aussi ! Hé ben alors, on se voit ? Non, ça sera pour une autre fois, ils sont partis cet après-midi, direction la Bolivie.